A QUI S’ADRESSE LA RHINOPLASTIE ?

Il s’agit de remodeler le nez afin de l’embellir et parfois de corriger une gêne respiratoire. La
rhinoplastie corrige les disgrâces esthétiques congénitales, traumatiques ou dues au processus
de vieillissement.
– pratiquée aussi bien chez l’homme que chez la femme, dés la fin de la croissance ostéocartilagineuse
(environ 16 ans).

À PARTIR DE LA FORME INITIALE PEUT-ON OBTENIR N’IMPORTE QUELLE
FORME DE NEZ ?

Techniquement il est pratiquement possible de transformer un nez, mais le principe de
rhinoplastie consiste à corriger les disgrâces et à retrouver un nez en harmonie avec
l’esthétique du visage et de la personnalité. C’est l’analyse conjointe du chirurgien et du
patient qui orientera la technique à employer.

QUELLE EST LADURÉE DE L’INTERVENTION ?

Environ 1 heure.

QUE FAUT-IL PORTER APRÈS L’INTERVENTION ?

des mèches endo-nasales sont conservées 24 heures.
Une attelle modelante est mise en place pour une durée de 8 à 10 jours permettant de
protéger le nez et de diminuer le gonflement post-opératoire.

AU BOUT DE COMBIEN DE TEMPS LE PATIENT VOIT-IL LE RÉSULTAT
DÉFINITIF ?

A l’ablation de l’attelle, la forme définitive n’est pas encore acquise mais la morphologie
globale est déjà bien visible ; le résultat définitif s’appréciera au bout de 3 mois environ.

EXISTE-T-IL UN RISQUE DE « REJET » DE SON NOUVEAU VISAGE ?

Tout l’intérêt de la consultation pré-opératoire consiste en une explication exhaustive du
résultat escompté afin que le patient soit à même d’envisager la nouvelle morphologie de son
visage. Lors de l’ablation de l’attelle le patient est accompagné par le chirurgien qui l’aide à
prendre conscience du résultat.

PEUT ON SIMULER UN « AVANT/APRÈS » LORS DE LA CONSULTATION ?

Oui, mais il ne s’agit que d’une image virtuelle, un projet opératoire qui ne peut en aucune
manière être pris pour un résultat. C’est l’analyse des motivations et désirs du patient et
l’examen du nez et de ses rapports avec l’ensemble du visage qui permet de finaliser un projet
opératoire.

FAUT-IL ENVISAGER UN SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE ?

Si la détresse est importante par rapport aux disgrâces rélles, un avis psychologique peut être
conseillé avant de prendre une décision.

COMMENT SE DÉROULE L’INTERVENTION ?

À partir d’incisions dissimulées dans le nez, le chirurgien va remodeler l’os et le cartilage du
nez afin de donner une forme à cette architecture sous-jacente, puis la peau va se redraper sur
cette nouvelle structure. Une correction d’une déviation de la cloison nasale peut être réalisée
dans le même temps opératoire.

QUELLES SONT LES SUITES IMMÉDIATES DE L’INTERVENTION ?

Les suites sont rarement douloureuses ; le principal désagrément consiste en une gêne
respiratoire (impression de rhume) et parfois un gonflement et des ecchymoses au niveau des
paupières.
Le nez va dégonfler progressivement.

EXISTE-T-IL DES RISQUES SPÉCIFIQUES À LA RHINOPLASTIE ?

Les complications sont rares à la suite d’une rhinoplastie réalisée dans les règles de l’art. Ce sont les suivantes : saignements, hématome, infection, atteintes cutanées dues à l’attelle.

EST-CE QUE L’INTERVENTION PEUT ÊTRE PRISE EN CHARGE PAR LA SÉCURITÉ
SOCIALE ?

Oui, en cas de déviation septale avec gêne respiratoire ou d’intervention secondaire à une
fracture du nez.

QUEL MODE D’ANESTHÉSIE EST UTILISÉ ?

La plupart du temps il s’agit d’une anesthésie générale. Une consultation d’anesthésie est
donc obligatoire.

derniers articles

Coordonnées

© Copyright 2019 / chirurgie-esthetique-tassin

Share this:

WordPress:

J’aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :