A QUI S’ADRESSE LA CURE DE PTOSE MAMMAIRE ?

La plastie mammaire pour ptose permet de corriger l’affaissement de la glande mammaire et
la distension de la peau et donc de remonter les seins « qui tombent » pour leur donner une
harmonie , un joli galbe et donc une belle forme en bonne position.

Où SONT SITUÉES LES CICATRICES ?

Il existe 3 cicatrices principales : autour de l’aréole, verticale et horizontale. Parfois il
est possible de se passer des incisions verticale et horizontale.
La ptose mammaire est souvent due à une inadéquation entre le volume glandulaire et
l’étui cutané du sein.

EST-CE DOULOUREUX ? COMBIEN DE JOURS DE REPOS EN POST-OPÉRATOIRE ?

Non, il ne s’agit pas d’une intervention douloureuse. Il existe une sensation de tension au niveau des seins. La douleur oriente vers une complication.
Il faut prévoir 4-5 jours de repos après l’intervention et pas de sport pendant 1 mois.

PEUT-ON CORRIGER LA DIFFÉRENCE ENTRE DEUX SEINS ?

Oui, toute femme présente une asymétrie plus ou moins importante entre ses deux
seins. Le but de la chirurgie est symétriser au maximum les deux seins ;

QUELLES SONT LES RÈGLES À SUIVRE APRÈS L’INTERVENTION ?

Il faut éviter toute exposition solaire sur les cicatrices pendant pratiquement 1 an et sur les seins pendant 1 mois.
Le port d’un soutien gorge de maintien est obligatoire pendant 1 mois 24h/24.
Des massages sont souvent utiles en post-opératoire.

QUELLES SONT LES CONSÉQUENCES DE LA GROSSESSE OU D’UNE PRISE DE
POIDS ?

La cure de ptose mammaire n’arrête pas le temps. Il s’agit d’une stabilisation mais il existe un risque de récidive en cas d’augmentation importante du poids des seins.
L’allaitement reste possible en post opératoire mais est plutôt déconseillé.

EST-CE QUE L’INTERVENTION PEUT ÊTRE PRISE EN CHARGE PAR LA SÉCURITÉ
SOCIALE ?

Non il s’agit d’une intervention à visée esthétique qui ne relève pas de l’assurance maladie.

QUEL MODE D’ANESTHÉSIE EST UTILISÉ ?

La plupart du temps il s’agit d’une anesthésie générale. Une consultation d’anesthésie est
donc obligatoire.

EXISTE-T-IL DES EXAMENS À FAIRE AVANT L’INTERVENTION ?

Oui, un bilan pré-opératoire est obligatoire ( prise de sang, ECG, mammographie,
consultation d’anesthésie) afin de réaliser le geste dans les meilleures conditions de sécurité.

EXISTE-T-IL UN RISQUE DE DIMINUTION DE LA SENSIBILITÉ ?

Oui, mais celle-ci est la plupart du temps transitoire.
Les autres complications sont celles de la chirurgie en générale et doivent être prévenues de
manière systématique (infection, hématome, nécrose cutanée, cicatrisation pathologique).

PEUT –ON ASSOCIER DES PROTHÈSES MAMMAIRES ?

Oui, il est possible de corriger la ptose et d’augmenter le volume dans le même temps
opératoire.
L’augmentation mammaire corrige aussi artificiellement la ptose en projetant davantage le
sein.

derniers articles

Coordonnées

© Copyright 2019 / chirurgie-esthetique-tassin

Share this:

WordPress:

J’aime chargement…
%d blogueurs aiment cette page :